FONCTIONNEMENT ET NORMES ÉDITORIALES


 

Le Journal des anthropologues publie des articles inédits sur papier et en ligne (sur OpenEdition, Cairn et Persée [1989-1997]). Ils deviennent en libre accès deux ans après leur sortie papier. Les auteur·es s’engagent à renoncer à leurs droits d’auteur.

Chaque article fait l’objet d’une première évaluation par les responsables des dossiers thématiques ou des rubriques, qui peuvent demander des modifications préalables avant de transmettre la proposition au Comité de rédaction, ou la refuser.

Le Comité de rédaction désigne deux rapporteur·rices, l’un·e interne, l’autre externe. En cas d’avis divergents, une troisième lecture est sollicitée. Sur cette base, le Comité prend sa décision (acceptation tel quel ; suggestion de modifications ; acceptation sous réserve de modifications ; refus).

Remarque importante

Le Journal n’anonyme pas les articles, ni leurs évaluations. Le Comité de Rédaction considère que l’anonymat est chimérique car il n’est pas difficile de retrouver l’auteur·rice d’un texte anonymisé.

  • ♦Le Journal accepte l’écriture inclusive. Le choix des normes adoptées est libre, mais doit être cohérent tout au long de l’article.
  • ♦Les articles peuvent inclure 2 illustrations de très bonne qualité avec leur légende : photographie, cartes, graphiques, dessins, etc. (le choix se fera conjointement avec les responsables de la rubrique

Consignes de mise en page

Pour permettre une mise au point et une mise en page rapides et satisfaisantes de vos contributions :

Envoi des propositions par courrier électronique en format WORD ou RTF.

  • ♦en simple interligne, caractères taille 12
  • ♦les marges suffisantes pour permettre les corrections (environ 3 cm de chaque côté de la feuille)
  • ♦les termes vernaculaires en italique
  • ♦les citations ne doivent pas être mises en italiques
  • ♦les notes en bas de pages
  • ♦les références bibliographiques citées dans le corps du texte (auteur, date) doivent être rassemblées à la fin du texte
  • ♦un résumé en français et en anglais (10 lignes) et 4 à 6 mots-clefs en français et en anglais
  • ♦indiquer votre institution de rattachement, ainsi que vos coordonnées personnelles.

Modèles de bibliographie

Commencer chaque référence à la marge de gauche.

CARDON D., 1997. « Chère Ménie… – Émotions et engagement de l’auditeur de Ménie Grégoire », in BEAUD P. et alii (dir.), Sociologie de la communication. Paris, Réseaux – Communication, technologie, société : 843-880.

ALTHABE G., 2000. Anthropologie politique d’une décolonisation. Paris, L’Harmattan.

MEILLASSOUX Cl., 2001. « Les tâches de l’ethnologie », Journal des anthropologues, 84 : 27-35.